Les Tendances Etiques à Geneve – visite à la Boutique Ayni

by Switzerland 1 year ago
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on LinkedInEmail to someone

Les Tendances Ethiques à Geneve – visite à la Boutique Ayni

Les passants s’y arrêtent pour contempler cette belle vitrine crée chaque semaine par Claire Dupraz. Des oiseaux en papier, de multiples couleurs, des chaussures, tout cela mis en œuvre pour sublimer ce magnifique magasin.

Parmi les nombreuses personnes impliquées dans cette boutique associative, il y a Virginie Schmadel, responsable marketing. C’est une jeune femme très intéressée par le commerce équitable. Elle est née en Alsace, région qui a été riche dans le domaine du textile mais qui ne l’est plus suite à la mondialisation. Virginie a fait ses études et un mémoire sur la mode éthique car elle est intéressée par le comportement humain et les choix de consommation.

La boutique Ayni fête cette année ses 10 ans d’ouverture. Elle a été crée grâce à une association genevoise « les projets Waki ». Le but de cette association est de soutenir financièrement l’ONG « Casa Waki » à El Alto en Bolivie et de promouvoir l’économie sociale et solidaire comme mode de production et d’échange.

A l’intérieur de la boutique nous pouvons trouver toutes sortes de produits équitables comme la fameuse marque anglaise People Tree ; les basket veja crée à base de caoutchouc et cuir naturel, ainsi que du coton bio équitable ; Mioko crée par une créatrice genevoise qui fait de la sérigraphie à la main ce qui rend unique chacune de ses pièces ; la vie devant soie qui dessine les collections et élabore les prototypes avec des couturières au Cambodge ; mais aussi la queue du chat qui est une marque pour enfants faite uniquement avec du coton biologique cultivé sans pesticide ni engrais chimique.

Dans cette boutique nous pouvons observer toute la diversité des marques et des vêtements ainsi nous comprenons que les habits éthiques ne sont pas uniquement les ponchos de Bolivie !

Filipa Pinto

 


Comments are closed here.